La médecine occidentale au secours de la médecine et de la révolution chinoise

Jacques Dufresne

Le docteur Béthume fut le premier à introduire les banques de sang mobiles sur les champs de bataille.

Au moment où la médecine traditionnelle chinoise commencait à se répandre en Occident, la médecine occidentale, représentée par le Canadien Normand Bethune, joua un rôle déterminant dans la marche triomphale de l'armée révolutionnaire chinoise, commandée par Mao Tsö-Tong. Après avoir participé à la guerre civile espagnole, du côté des socialistes, Normand Bethune partit pour la Chine. Il rejoignit les armées de Mao en février 1938. Avec une étonnante constance dans l'héroïsme, il accomplit une tâche titanesque. Une légende le précédait d'un village à l'autre. Cette légende le suivra dans l'histoire.

Autres articles associés à ce dossier

Médecine et société - 2e partie

Pierre Biron

Les critiques des vaccins covidiens peuvent tirer profit du présent billet en appliquant la démarche qui suit avec les informations disp

Médecine et société - un pot-pourri

Pierre Biron

Correctement on écrit pot-pourri, pour mélange hétéroclite, bon descriptif du présent essai. Sans trait d&

Le ipatient

Abraham Verghese

Je me demande, dit en substance Abraham Verghese, médecin et écrivain, si le patient réel n'est pas devenu une simple image du patient virtuel, cel

La médecine cardiaque fait-elle fausse route?

Jean Hamann

Le cardiologue et chercheur Peter Bogaty déplore le manque de sens critique dans le traitement des syndromes coronariens aigus. Article paru dans l'

La recherche médicale

Jacques Dufresne

Quelques pionniers de la recherche médicale au Canada.

Vue d'ensemble

Jacques Dufresne

Cette vue d'ensemble sur la médecine est un plaidoyer en faveur de la relativisation de la médecine occidentale moderne: tout n'est pas aussi irrati

La crise de la pensée médicale

François Dagognet

Dans le domaine de la philosophie de la médecine, il y a en France deux grands maîtres. L'un est Georges Canguilhem, auteur de Le Normal et le Patho

Le triomphe de la médecine scientifique

Jacques Dufresne

L'avènement de la biologie moléculaire au milieu du XXe, coïncidant avec la découverte de la structure du gène, aura eu sur la médecine le même

L'institutionnalisation de la médecine

Jacques Dufresne

Le philosophe de l'horizon de la culture.

La médecine comme art

Jacques Dufresne

Preuve que l'esprit de finesse est aussi important en médecine que l'esprit  géométrique.

La médecine moquée

Jacques Dufresne

On dit que rire guérit... Il se pourrait dans ces conditions que la médecine des siècles passés ait été surtout efficace en tant que prétexte

L'approche holistique

Jacques Dufresne

Les thérapies holistiques sont légion: abandon corporel, acupuncture, approche globale du corps, approche non-directive créatrice, etc. On en trou

Radiographie de la pratique médicale

Jacques Dufresne

Rien ne permet de supposer que la santé d'une population est fonction du nombre de médecins disponibles.

À lire également du même auteur

Le retour des classiques dans les classes du Québec
Le choix des classiques nous met devant deux grands défis : exclure l’idéal

Culture médicale: un ABC
La culture médicale est la première condition de l'autonomie des personnes face &a

Du salut à la santé, de la santé à la vie
Cet article a d'abord paru dans la revue Relations à l'automne 2020. On peut

Du droit naturel aux droits de l'homme
Extrait de Le procès du droit, par Jacques Dufresne, Institut québécoi

De la règle de droit à la philia
Réflexions de Jacques Dufresne en marge du Symposium sur l'accès à la justi




Articles récents