Différents sens du mot information

Jacques Dufresne

L'origine philosophique du mot information.

Peut-être aurions-nous intérêt à revenir au sens premier du mot information. Selon le Dictionnaire Philosophique Lalande, le verbe informer a d'abord signifié: donner une forme à une matière. Nous sommes ici en contexte aristotélicien, où forme est synonyme d'âme. Donner une forme à une matière, c'est lui donner une âme. Or l'âme est le principe de la vie. Informer c'est donc donner la vie.

Le second sens du verbe informer, toujours selon Lalande, nous est plus familier: faire connaître quelque chose à quelqu'un, ce second sens est dérivé du premier. C'est dans l'œuvre de Descartes que se serait opérée de la façon la plus significative la dérive d'un sens à l'autre. L'auteur du Discours de la méthode dit que «les idées informent l'esprit». L'ancien sens subsiste, mais ce n'est plus la matière qui reçoit une forme, c'est l'esprit. On se rapproche ainsi du sens actuel du verbe informer.

Autres articles associés à ce dossier

L'information et la vie

Jacques Dufresne

La démesure du progrès a toujours rendu le philosophe mélancolique. Il ne peut que condamner la démesure et suivre le progrès, comme tout le mond

À lire également du même auteur

Guy Lafleur ou la fin d’une ère dans les sports
Le sport comme modèle du rapprt au monde

Au Naturel, un commerce intégral à Sutton
Gratitude de clients qui sont aussi des commensaux

Pâques et les calendriers
Notre attention a besoin d’être tirée chaque jour vers le haut, et vers le z&eacu

Anthologie-Amour
Chez les Grecs et les Romains de l'Antiquité, savoir et sentir étaient indissociab

Les talismans intérieurs Vol 1
J’appelle talismans intérieurs ces souvenirs nourriciers qui ressurgissent en nous au m

Les consolations de Noël
Les hommes ont chanté et dansé  en des temps généralement plus durs

La liberté, le mal, la vie, la mort
L’invasion de l’Ukraine par les Russes en 2022 est, comme le fut celle de l‘Irak p




En marge de la Conférence de Glasgow