La violette

Friedrich von Schiller
Aimable fille du printemps,
Timide amante des bocages,
Ton doux parfum flatte nos sens,
Et tu sembles fuir nos hommages.

Semblable au bienfaiteur discret,
Dont la main secourt l'indigence,
Tu nous présentes un bienfait,
Et tu crains la reconnaissance.

Sans faste, sans admirateur,
Tu vis à l'oublie condamnée,
Et l'oeil encor cherche ta fleur
Quand l'odorat l'a devinée.

Pourquoi tes modestes couleurs
Au jour n’osent-elles paraître?
Auprès de la reine des fleurs
Crains-tu de t'éclipser peut-être?

C'est à tort, car près de Vénus
Les grâces nous plaisent encore;
On aime l'éclat de Phébus
Et les doux rayons de l'aurore.

Que te font les succès brillans
Qu'obtient la rose purpurine?
Tu n'es pas la fleur des amans,
Mais aussi tu n'as pas d'épine.

Partage au moins avec ta soeur
Son triomphe et notre suffrage;
Si l'amour l'adopte pour soeur,
De l'amitié sois l'apanage.

Sois la reine de ces bosquets
Tu l'embellis ô fleur chérie !
Heureux qui répand des bienfaits,
Et comme toi cache sa vie !

Traduction française de Charles-Philippe Bonafont (1778-1848?)
Nous avons respecté l'orthographe de l'époque.

Source imprimée : Poésies de Schiller. Traduites de l'allemand, suivies d'autres essais poétiques, par C.-Ph. Bonafont. Stuttgart, F. F. Autenrieth, 1837, p. 174-176.
On peut lire l'ouvrage original sur le site Gallica (Bibliothèque nationale de France) - format PDF

Autres articles associés à ce dossier

Der Veilchen / La violette

Johann Wolfgang Goethe





Articles récents

  •  

    Mourir sagement ou chrétiennement ? Socrate et le Christ

    Richard Lussier
    Difficile d’être plus vrai et plus dense sur un sujet si fondamental et si controversé  

  •  

    Ukraine, une guerre de religion fatale pour la religion

    Marc Chevrier
    Le Kremlin a refusé à la mi-décembre d’envisager à Noël une trêve de sa guerre en Ukraine, ce qui entre p

  •  

    Les mots ont une vie eux aussi

    Pierre Biron
    Les mots naissent, évoluent dans leur structure, se répandent, accouchent d’un autre sens, livrent vérités ou m

  •  

    Lovelock James

    Jacques Dufresne
    James Lovelock est né le 26 juilllet 1919; il est mort le 26 juillet 2022. Gaia a mauvaise presse en cet automne 2022 en raison de la conceptio

  •  

    Culture médicale: un ABC

    Jacques Dufresne
    La culture médicale est la première condition de l'autonomie des personnes face à un marché de la santé o&ugrav

  •  

    Gustave Thibon, un Nietzsche chrétien

    Jacques Dufresne
    On a comparé Gustave Thibon à Pascal et Gabriel Marcel a reconnu en lui un Nietzsche chrétien, mais il eut encore plus d’af

  •  

    Pause ton écran

    Jacques Dufresne
    À propos du site Pause ton écran, consacré à des mises en garde contre la dépendance aux écrans et

  •  

    Ottawa n'est pas Rome

    Marc Chevrier
    Pourquoi le français n’est-il pas au Canada ce que le grec fut à Rome? Une version espagnole suit.