Faits saillants, 17 mai 2022

Gérard Croteau

On attend de nouveaux records de température aux USA, dépassant 37C par endroits. - La Nouvelle-Écosse bénéficie maintenant de la toute première génératrice électrique marémotrice. - La canicule continue de sévir au Pakistan avec des températures de 50C par endroits, et des risques de pénuries d’eau. - Les tempêtes de sable sont courantes plus fréquentes et plus intenses au Moyen-Orient.

Extraits du relevé de presse de l'American Meteorological Society
Une canicule hâtive s’installe présentement sur la moitié sud des États-Unis. On y verra donc pendant les prochains jours du temps chaud et sec, propice aux incendies de forêt.  On attend de nouveaux records de température dépassant 37C par endroits, alors qu’un incendie déjà en cours au Nouveau-Mexique pourrait battre l’ancien record d’étendue, datant de 2012, avec près de 1200 KM2.  https://www.cnn.com/2022/05/15/weather/weather-new-mexico-fire-record-heat-texas/index.html 

La puissante éruption volcanique du Hunga Tonga-Hunga Ha'apai, en janvier dernier, dans le sud du Pacifique, a déclenché une onde de choc atmosphérique et un tsunami détectables autour du monde. L’analyse de données satellitaires révèle que l’onde de choc a créé des vents de plus de 700KM/H dans l’ionosphère et des courants électriques inhabituels. Cette découverte et intéressante car jusqu’à récemment on croyait que seules les tempêtes solaires pouvaient avoir un impact à ce niveau, environ 100 KM au-dessus de la surface.  https://phys.org/news/2022-05-satellite-mission-tonga-volcanic-eruption.html 

Extraits de la revue de presse d’Environnement et changement climatique Canada
La Nouvelle-Écosse bénéficie maintenant de la toute première génératrice électrique fonctionnant à partir du courant de marée.  Ancré dans la baie de Fundy, l’appareil démontre que le concept est réaliste, et pave la voie à un projet visant à générer 300 MW en 2030. Les marées dans la baie sont les plus hautes au monde avec une amplitude de 16 M et un courant allant jusqu’à 13 KM/H. https://www.saltwire.com/nova-scotia/business/first-floating-tidal-power-delivered-in-ns-100731671/ 

Le banque de Nouvelle-Écosse s’est retirée du lobby pétrolier canadien dont elle était membre depuis plusieurs années.  Il ne reste donc aucune grande banque dans le groupe, au moment où l’industrie cherche à résister à l’important mouvement de désinvestissement.  Jusqu’à l’an dernier la banque était le neuvième contributeur financier au monde et principal commanditaire du symposium canadien de l’industrie pétrolière. https://thenarwhal.ca/scotiabank-capp-membership/ 

La canicule continue de sévir au Pakistan avec des températures de 50C par endroits, et des risques de pénuries d’eau. La hausse des températures est notable depuis 2015 mais atteint de nouveaux records, alors que le débit du principal fleuve, l’Indus, n’est qu’à 65% de son niveau normal pour cause de manque de précipitations. Le Pakistan n’est responsable que de 1% des émissions globales de gaz à effet de serre mais est en 8e position des pays les plus menacés par les changements climatiques. https://www.lavoixdelest.ca/2022/05/13/le-pakistan-et-linde-toujours-aux-prises-avec-une-chaleur-etouffante-3ccd26f0cf36cf38d37afcad3ee84833?nor=true 

Ailleurs sur la toile
Les tempêtes de sable sont courantes au Moyen Orient, mais sont néanmoins devenues plus fréquentes et plus intenses récemment.  Il y en a eu huit en Irak depuis un mois, où on a dû fermer les écoles, soigner 4000 personnes pour trouble respiratoire, et fermer les aéroports pour cause de mauvaise visibilité. Les faibles précipitations et le bas niveau des eaux du Tigre et de l’Euphrate aggravent le problème. Merci à Sandrine Édouard qui a porté ceci à mon attention. https://www.journaldemontreal.com/2022/05/17/plusieurs-pays-du-moyen-orient-touches-par-des-tempetes-de-sable-1

Extrait

La canicule continue de sévir au Pakistan avec des températures de 50C par endroits, et des risques de pénuries d’eau. Le Pakistan n’est responsable que de 1% des émissions globales de gaz à effet de serre mais est en 8e position des pays les plus menacés par les changements climatiques. 

Publications récentes


Dérèglements climatiques

La gestion de l'urgence climatique et le Canada? un désastre!!!
Robert Mailhot
En 2020, le Canada s'est classé au 55e rang des 61 pays évalués au niveau d

Climat et mondialisation: les États-Unis à la croisée des chemins
Robert Mailhot
Il y a plus d’un an déjà, j’étais persuadé que les enjeux cl

Les dérèglements climatiques 3, L’atmosphère et les océans
Robert Mailhot
Voici le troisième volet de Belle et fragile, la fresque scientifique de Robert Mailhot sur l

Dérèglements climatiques, les régions polaires
Robert Mailhot
 Voici, dans ce premier article, un aperçu des découvertes scientifiques qui, au




Articles récents