Drogue

Substance hallucinogène qui modifie les perceptions, disent les dictionnaires. La définition de la drogue varie cependant selon les pays: substance normale d'un côté des Pyrénées, substance interdite de l'autre. D'où cette note de Christian Michel: «L’Encyclopedia Universalis définit la drogue comme "une substance naturelle ou synthétique, inscrite sur une liste annexée à une convention internationale et soumise à réglementation...». En d’autres termes, une drogue est ce qu’un gouvernement déclare être une drogue. Ainsi, le président des États-Unis vient de décréter que le tabac est une drogue; mais le tabac n’est pas une drogue pour le reste du monde. Depuis des siècles, les Indiens des Andes mâchent de la feuille de coca; la plupart des gouvernements ont déclaré que mâcher des feuilles de coca est un crime. La législation des pays musulmans range le vin parmi les drogues et en punit la consommation; celle des pays européens encourage la consommation de vin, subventionne sa production et protège les marques. La métanone et le DHEA sont vantés comme des molécules "miracle" et proposées en vente libre dans tous les drugstores aux États-Unis, mais figurent sur la liste des substances interdites en France.»

Christian Michel, Faut-il interdire les drogues?

Essentiel

Le cannabis médical
«En septembre 2003, les Pays-Bas devenaient le premier pays au monde à autoriser la vente en pharmacie (sous ordonnance) de la marijuana. Ce "cannabis médical" est destiné à certains patients pour lesquels aucun médicament n'a été efficace et qui suivent des traitements de chimiothérapie, de trithérapie, qui souffrent de sclérose en plaques ou de désordres nerveux chroniques, ou qui sont en soins palliatifs. Cinq grammes de cannabis médical sont vendus entre 60 $ et 83 $, tandis que dans un coffee-shop, où la distribution de marijuana est tolérée, la même quantité coûte entre 38 $ et 45 $. Selon les autorités néerlandaises, le prix plus élevé du cannabis médical est dû aux contrôles assurant sa teneur constante en THC et l'absence de germes ou de bactéries, ainsi qu'aux conseils fournis par les pharmaciens.»

Réseau Proteus

Enjeux

On considère de plus en plus sérieusement la possibilité de légaliser l'usage de la marijuana à des fins médicales. Certes, comme pour les casinos, il y a là une source de devises pour les gouvernements. Toutefois, les groupes qui ont un intérêt à ce que les drogues illégales le demeurent continueront de peser de tout leur poids pour imposer le statut quo: l'industrie pharmaceutiques et tous ceux qui profitent du marchandage illégal des drogues.

Articles


Décriminalisation de la drogue

Ivan Illich
Pour Illich, la drogue est une faiblesse, mais il faut défendre les faibles.

Prosopopée de la drogue

Henri Michaux
Personnification imaginaire de la substance toxique dans l'âme du sujet.



Articles récents

  •  

    Ukraine, une guerre de religion fatale pour la religion

    Marc Chevrier
    Le Kremlin a refusé à la mi-décembre d’envisager à Noël une trêve de sa guerre en Ukraine, ce qui entre p

  •  

    Mourir sagement ou chrétiennement ? Socrate et le Christ

    Richard Lussier
    Difficile d’être plus vrai et plus dense sur un sujet si fondamental et si controversé  

  •  

    Les mots ont une vie eux aussi

    Pierre Biron
    Les mots naissent, évoluent dans leur structure, se répandent, accouchent d’un autre sens, livrent vérités ou m

  •  

    Lovelock James

    Jacques Dufresne
    James Lovelock est né le 26 juilllet 1919; il est mort le 26 juillet 2022. Gaia a mauvaise presse en cet automne 2022 en raison de la conceptio

  •  

    Culture médicale: un ABC

    Jacques Dufresne
    La culture médicale est la première condition de l'autonomie des personnes face à un marché de la santé o&ugrav

  •  

    Gustave Thibon, un Nietzsche chrétien

    Jacques Dufresne
    On a comparé Gustave Thibon à Pascal et Gabriel Marcel a reconnu en lui un Nietzsche chrétien, mais il eut encore plus d’af

  •  

    Pause ton écran

    Jacques Dufresne
    À propos du site Pause ton écran, consacré à des mises en garde contre la dépendance aux écrans et

  •  

    Ottawa n'est pas Rome

    Marc Chevrier
    Pourquoi le français n’est-il pas au Canada ce que le grec fut à Rome? Une version espagnole suit.