Faits saillants de la vie de René Lévesque

Jacques Lamarche
Élu député dans Montréal Laurier en 1960, il devient aussitôt ministre des Ressources naturelles et des Travaux publics. En 1965, il le devient aussi à la Famille et au Bien-être social. En 1967, il fonde le Mouvement souveraineté associations et en assume la présidence jusqu'au mois de juin 1985 alors que le nom est devenu le Parti québécois qui, met fin alors au premier mandat du chef libéral Robert Bourassa. Premier ministre, René Lévesque assumera, par intérim, la direction du ministère de la Condition féminine. Il aura vécu le rapatriement unilatéral de la constitution canadienne, fait voter la loi 101, essuyé le verdict du premier référendum et assumé «le beau risque» de Mulroney.



En marge de la Conférence de Glasgow