Description comparative de fleurs qui ressemblent au pissenlit.

Collin Ariane

Pissenlit: remarquez la longueur des bractées qui suivent la courbe des rayons et la présence de bractées retroussées à la base de l'involucre. La tige est lisse et creuse.


Léontodon: la tige du léontodon est pleine et ferme, ramifiée, et porte de petites écailles. Elle s'élargit doucement pour former l'involucre.


Épervières: l'involucre pubescent; les bractées tendres et assez courtes, sont caractéristiques du genre. Remarquez les longs poils sur la tige.


Laiteron: Le capitule est enserré par plusieurs rangs de bractées rigides.
Chez le laiteron potager et le laiteron rude, l'ensemble du capitule est aussi long que large et l'involucre est glabre.
Chez le laiteron des champs (au capitule beaucoup plus grand), l'involucre est légèrement pubescent.

Autres articles associés à ce dossier

Le pissenlit

Rina Lasnier


À lire également du même auteur




En marge de la Conférence de Glasgow