L'homme libre

Bonaventure de Fourcroy
« Je me ris des honneurs que tout le monde envie,
Je méprise des grands le plus charmant accueil,
J'évite les palais comme on fait un écueil
Où pour peu de sauvés mille ont perdu la vie.

Je fuis la cour des rois autant qu'elle est suivie,
Le Louvre me paraît un funeste cercueil,
La pompe qui le suit, une pompe de deuil
Où chacun va pleurant sa liberté ravie.

Loin de ce grand écueil, loin de ce grand tombeau,
En moi-même, je trouve un empire plus beau ;
Rois, cour, honneurs, palais, tout est en ma puissance.

Pouvant ce que je veux, voulant ce que je puis,
Je tiens tout sous la loi de mon indépendance.
Enfin les rois sont rois : je suis ce que je suis. »

Autres articles associés à ce dossier

Liberté d'expression

Jacques Dufresne

C'est toujours une illusion de croire que la liberté d'expression n'est plus menacée et la vigilance n'est jamais aussi

La philia et la liberté

Jacques Dufresne

Pour cette incursion au pays de la philia et de la liberté, j'aurais pu choisir comme guides les philosophes les plus grands et les plus réputés: P

La liberté

Jacques Dufresne


L'illusoire liberté

Baruch Spinoza

Voici trois pensées de Spinoza sur la liberté

Liberté

Paul Éluard


Libertés techniquement assistées

Marc Chevrier

Les libertés que l'homme contemporain revendique pour lui arrivent rarement telles quelles. Elles sont techniquement assistées

Les deux niveaux de liberté

Jacques Dufresne

Connaître pour pouvoir choisir ou choisir pour choisir?

Les cinq libertés

Virginia Satir


Conditionnement et liberté

Jeanne Parrain-Vial

Article tiré de la revue Critère, No 4, Le crime, Montréal 1971. Certains économistes croient pouvoir expliquer tous le

Bien en soi-même

Jacques Dufresne





En marge de la Conférence de Glasgow