Faits saillants de la vie d'Antonio Barette

Jacques Lamarche
Depuis juillet 1999, Antonio Barrette a son autoroute.
Au caucus du 7 janvier qui suit l'enterrement de M. Sauvé, l'Union nationale choisit Antonio Barrette pour diriger le parti et le gouvernement. Son premier geste fut de faire approuver la loi des investissements immobiliers des universités, amorcée sous Sauvé, avec un engagement de dépenses de 75 millions.



En marge de la Conférence de Glasgow