L'abstraction du social

Jacques Ellul

L'abstraction s'oppose au sens, quand elle a pour conséquence l'effacement du principe même de réalité.

On peut lire dans notre dossier Marche, un texte de Jean Robert précise le côut social occulté des moyens de transport comme la voiture ou l'avion. Jacques Ellul avait déjà montré que la technique efface le principe même de réalité sociale.
« Il n'y a pas de sens: il y a abstraction de toutes les activités, de tous les travaux, de tous les conflits, situés dans une actualité sans profondeur. Nous sommes incapables, par exemple, comme l'a bien noté Baudrillard dans la Société de consommation, de considérer la rationalité des objets que nous consommons, de savoir par exemple quand nous regardons la T.V. que ce miracle est un long processus social de production qui mène à cette consommation d'images. Car la technique efface le principe même de réalité (sociale). Tout le social est passé au niveau abstrait, avec le phénomène étrange d'une prise de conscience aiguë du non-réel (par exemple, la passion pour le politique) et d'une non-prise de conscience du réel (par exemple, de la Technique). Or, ce déplacement dans la relation vient effectivement de la Technique: c'est elle qui fait apparaître ce non-réel qui est pris pour un réel (les biens de consommation, ou l'activité politique) par son propre processus de diffusion, par l'image. »

Autres articles associés à ce dossier

Matière et abstraction

Gilbert Romeyer-Dherbey

Voici un article, écrit en 1976, qui paraît de plus en plus prophétique au fur et à mesure que l'humanité glisse - on est tenté de dire s'évap

L'outil et l'abstraction

Jacques Dufresne

L'outil qui prolonge le cerveau, l'ordinateur, est aussi celui qui suppose le plus haut degré d'abstraction.

À lire également du même auteur

Le chiffre et l'objectivité
Des questions fondamentales posées en termes si simples, si clairs qu'il est impossible de les esqu




En marge de la Conférence de Glasgow