Lichtenberg Georg Christoph

1742-1799
Chronologie
Établie par Charles Le Blanc

1742 Naissance le premier juillet à Ober-Ramstadt (Hesse) de Georg Christoph Lichtenberg.
1752 Lichtenberg fréquente le Pädagogium de Darmstadt jusqu'en 1761. Il y obtint une excellente formation.
1763 Inscription à l'université de Göttingen grâce à une bourse d'excellence. Il étudie les mathématiques, l'astronomie et les sciences naturelles.
1764 Lichtenberg entreprend la rédaction de ses pensées.
1770 Premier voyage en Angleterre. Il est nommé professeur de mathématiques et de sciences physiques à Göttingen: «Professor Philosophiae Extraordinariae» .
1772 Lichtenberg est chargé par le roi d'Angleterre de relever les coordonnées géographiques exactes de Hanovre, Osnabrück et Stade.
1774 Second voyage en Angleterre.
1776 Publication des Lettres d'Angleterre
1777 Lichtenberg est rédacteur de l'Almanach de Goettingue Il fait la rencontre de la petite Stechard (en mai). Découverte des «Figures de Lichtenberg» .
1778 Publication du texte De la physiognomonie: contre les physiognomonistes.
1780 Lichtenberg fonde avec Georg Forster leGöttingsischen Magazins der Wissenschaften und Literatur. Il étudie Kant avec enthousiasme.
1782 Mort de la petite Stechard (4 août).
1783 Visite de Goethe. Études en aérostatique.
1784 Publication de la nouvelle édition de son manuel de physique. Visite de Volta.
1785 Lichtenberg projette un grand tour en Italie qui n'aura pas lieu.
1786 Visites de Lavater et de Herschel. Lichtenberg précepteur des princes britanniques Ernst, August et Adolph.
1789 Mariage de Lichtenberg avec Margarethe Kellner, sa domestique. Crises de dépression et d'hypocondrie.
1790 Visite de Franz von Baader.
1793 Lichtenberg membre de la Royal Society. Correspondance avec Goethe à propos de la théorie des couleurs.
1794 Première livraison de l'Explication détaillée des incisions de Hogarth (1794-1799).
1795 Lichtenberg membre de l' Académie des sciences de Saint-Pétersbourg. Correspondance avec Kant.
1798 Lichtenberg lit avec plaisir Jean-Paul. Rédac tion du dernier Almanach.
1799 Lichtenberg meurt à Gôttingen le 24 février.

Articles


L'aphorisme

Jean Baudrillard
Tiré d'un recueil d'entretiens avec François L'Yvonnet.



Nos suggestions