Bibliothèque

«Et si la bibliothèque contenait tous les mondes?»
    Jorge Luis Borges



Bibliothèque Nationale de France (Paris)
© Ministère des Affaires étrangères de France, Service photographique
Reproduction autorisée par le MAEF

Essentiel

«Devise pour une bibliothèque: plus élire que lire»
PAUL VALÉRY


*******


«Toujours on aime quitter la compagnie des hommes pour se replonger dans la paix des bibliothèques. Là, sous ces "voûtes gothiques" où s'amoncellent dans un ordre strict les volumes de cuir, de toile et de parchemin, le pressentiment que le fondement du monde est spirituel s'empare de nous et nous assure une plus haute sécurité. Un geste nous permet de tirer du registre infini une voix qui nous parle d'une manière plus pure, plus riche et plus claire qu'il n'est possible à l'extérieur!»
ERNST JÜNGER, traduction de Julien Hervier, Gallimard, 1994

Essentiel

«Devise pour une bibliothèque: plus élire que lire»
PAUL VALÉRY


*******


«Toujours on aime quitter la compagnie des hommes pour se replonger dans la paix des bibliothèques. Là, sous ces "voûtes gothiques" où s'amoncellent dans un ordre strict les volumes de cuir, de toile et de parchemin, le pressentiment que le fondement du monde est spirituel s'empare de nous et nous assure une plus haute sécurité. Un geste nous permet de tirer du registre infini une voix qui nous parle d'une manière plus pure, plus riche et plus claire qu'il n'est possible à l'extérieur!»
ERNST JÜNGER, traduction de Julien Hervier, Gallimard, 1994

Articles


La France et le projet de la Bibliothèque d'Alexandrie

Commission des finances de l'Assemblée nationale f

La bibliothèque d'Alexandrie

Marc Sauvalle
Une bibliothèque inspirée et non un simple dépôt de livre.

Bibliothèque et ... parapluie

Léon Albessard
L'auteur compare les bibliothèque anglaises et françaises au début du XXe siècle. Humour involontaire, bien sûr...

Catalogue partiel de la première bibliothèque canadienne à Québec (1632-1800): quelques tendances de l'humanisme

Marc Umba-di-Mambuku
« L’Acfas est l’Association francophone pour le savoir. Cette année 2004 fut l’occasion de son 72e congrès. Il eut lieu à l’Uqàm. Il réunit, comme d’habitude, des chercheurs dans les disciplines suivantes : sciences de la vie et de la



Articles récents

  •  

    Les mots ont une vie eux aussi

    Pierre Biron
    Les mots naissent, évoluent dans leur structure, se répandent, accouchent d’un autre sens, livrent vérités ou m

  •  

    Lovelock James

    Jacques Dufresne
    James Lovelock est né le 26 juilllet 1919; il est mort le 26 juillet 2022. Gaia a mauvaise presse en cet automne 2022 en raison de la conceptio

  •  

    Culture médicale: un ABC

    Jacques Dufresne
    La culture médicale est la première condition de l'autonomie des personnes face à un marché de la santé o&ugrav

  •  

    Gustave Thibon, un Nietzsche chrétien

    Jacques Dufresne
    On a comparé Gustave Thibon à Pascal et Gabriel Marcel a reconnu en lui un Nietzsche chrétien, mais il eut encore plus d’af

  •  

    Pause ton écran

    Jacques Dufresne
    À propos du site Pause ton écran, consacré à des mises en garde contre la dépendance aux écrans et de Cather

  •  

    Ottawa n'est pas Rome

    Marc Chevrier
    Pourquoi le français n’est-il pas au Canada ce que le grec fut à Rome? Une version espagnole suit.

  •  

    L'inflation généralisée

    Jacques Dufresne
    L’inflation, un mal multiforme et universel ? Le premier sens que le CNRTL donne au mot est  médical : enflure, inflammation. L

  •  

    Pâques et les calendriers

    Jacques Dufresne
    Notre attention a besoin d’être tirée chaque jour vers le haut, et vers le zénith lors de grandes fêtes comme Pâ