L'aura des médicaments

Jacques Dufresne
Qui connaît l'inconscient de notre médecine?
Tout peut entrer dans l'aura d'un médicament. Croyant que la maladie était causée par l'intrusion d'un esprit malin dans l'organisme, les Babyloniens estimaient qu'il ne fallait reculer devant aucun moyen pour l'en déloger. Ils s'ingéniaient donc à trouver les substances les plus dégoûtantes pour en faire des médicaments, convaincus que ces substances incommoderaient l'esprit du mal au point de le faire fuir. D'où les huiles de foie de morue de notre enfance. Aujourd'hui, on enrobe les médicaments de sucre. Pourquoi? Pour faire revenir l'âme dont le départ serait la cause de la maladie? Sait-on jamais?

Autres articles associés à ce dossier

À lire également du même auteur

Guy Lafleur ou la fin d’une ère dans les sports
Le sport comme modèle du rapprt au monde

Au Naturel, un commerce intégral à Sutton
Gratitude de clients qui sont aussi des commensaux

Pâques et les calendriers
Notre attention a besoin d’être tirée chaque jour vers le haut, et vers le z&eacu

Anthologie-Amour
Chez les Grecs et les Romains de l'Antiquité, savoir et sentir étaient indissociab

Les talismans intérieurs Vol 1
J’appelle talismans intérieurs ces souvenirs nourriciers qui ressurgissent en nous au m

Les consolations de Noël
Les hommes ont chanté et dansé  en des temps généralement plus durs

La liberté, le mal, la vie, la mort
L’invasion de l’Ukraine par les Russes en 2022 est, comme le fut celle de l‘Irak p




En marge de la Conférence de Glasgow