L'aura des médicaments

Jacques Dufresne
Qui connaît l'inconscient de notre médecine?
Tout peut entrer dans l'aura d'un médicament. Croyant que la maladie était causée par l'intrusion d'un esprit malin dans l'organisme, les Babyloniens estimaient qu'il ne fallait reculer devant aucun moyen pour l'en déloger. Ils s'ingéniaient donc à trouver les substances les plus dégoûtantes pour en faire des médicaments, convaincus que ces substances incommoderaient l'esprit du mal au point de le faire fuir. D'où les huiles de foie de morue de notre enfance. Aujourd'hui, on enrobe les médicaments de sucre. Pourquoi? Pour faire revenir l'âme dont le départ serait la cause de la maladie? Sait-on jamais?

Autres articles associés à ce dossier

À lire également du même auteur

Journal de l’été 2021. 2) Rapport du GIEC et Jeux olympiques
Le dernier rapport du GIEC sur les changements climatiques, plus alarmiste encore que les pré

Science, bon sens, complotisme et science critique. En compagnie de Pierre Biron.
Science sans critique est ruine de la raison. Science sans bon sens est ruine du sens « Scie

La philosophie aujourd’hui, par Marco Jean
Philosopher aujourd’hui pour retrouver la valeur intrinsèque des choses par-delà

Journal de l’été 2021. 5) L’ Afghanistan des talibans
La leçon sur les imprévus de l’histoire qu’on peut en tirer

Journal de l’été 2021. 3) Autochtones : droits, obligations et contributions.
À la recherche d’un équilibre entre la question des droits et celle des responsa

La pierre de Satan, par Mario Pelletier
Ce grand livre, aussi français et américain que québécois, et même

Journal de l'été 2021. 4) Covid 19, 20,21… Écologie, ploutocentrisme, anthropocentrisme
Comment rendre la maison commune dont rêvent les écologistes compatible avec le d&rsquo




Nos suggestions